Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BerTramp - Les pérégrinations d'un errant moderne

Les Contrebandiers

22 Juin 2015, 21:26pm

Publié par BerTramp

Mon meilleur ami et moi étions sur le chemin du retour vers la mère Patrie après avoir pris un avion pour Oslo et sillonné les fjords Norvégiens, exploré la Suède, traversé le Danemark et expédié l’Allemagne.
Après une vingtaine de jours à faire du stop, du camping sauvage et à manger froid, notre envie de retrouver le foyer augmentait. Pour ne rien arranger, le côté épic du voyage allait clairement décroissant, jusqu’à arriver à un anti-climax de dépaysement ultime : la Belgique. Nous avons tendu le pouce vers la France et avons été pris par 2 arabes dans la 20aines avec un accent de banlieue conduisant … une luxueuse BMW intérieur cuir. En rentrant, nous nous sommes exclamés :

« Belle voiture !! »

« Ouais ouais, on l’a volé ce matin. » Ils nous regardaient avec un grand sourire de plaisanterie.
« Oh vous savez, nous, tant que vous nous prenez en stop, on s’en fou. » Mon meilleur ami et moi avons répondu peu ou prou la même chose, en même temps, tout naturellement, avec un grand sourire et sans une once d’hésitation. Ce n’était pas une vanne, on s’en foutait qu’ils aient volé ou non cette voiture, tant qu’ils nous prenaient en stop avec.

« Non non, mais on rigolait hein !! C’est bien notre voiture. » Ils avaient l’air presque paniqué qu’on ne les croit pas, ça nous a fait marrer.

Nous continuons à discuter et plaisanter tranquillement, Axel et moi étions un peu curieux. 2 jeunes banlieusards dans une voiture assez luxueuse, ce n’est pas un tableau commun.

« Et sinon, vous faites quoi dans la vie. » Ceci est une question assez commune en stop, elle permet généralement de bien entamer une conversation.

Ils se regardent comme si ils hésitaient sur ce qu’ils allaient répondre et finalement :
« euuuuh … chômeur. Sinon, vous fumez ? »

Deux jeunes de banlieues qui ont une voiture couteuse, qui sont chômeur, qui hésitent à nous le dire puis qui nous proposent à fumer. Sur le moment, on en a conclut qu’ils étaient dealer. Rétrospectivement, je pense qu’ils étaient contrebandiers. Une voiture taillé pour la vitesse qu’ils maitrisaient, sur l’axe Belgique-France, ça sent la go-fast. Car oui, la voiture était taillée pour la vitesse et ils en ont fait une démonstration :

La conversation suit son cours, bien sympathique, on parle un peu de notre voyage et notamment de cette fois où nous avions été pris en stop par des réfugiés politiques tchétchènes qui roulaient comme des tarés en Norvège. Mon meilleur ami (maudit soit-il) leur dit.

« On est allé jusqu’à 160, mais pas nous n’avons pas été jusqu’à 200, dommage. »

« Ah ouais, vous vouliez aller jusqu’à 200 ? Moi je vous emmène jusqu’à 240. »

Je m’en serais bien passé, mais je dois dire que certaines personnes sont plus dangereuses à 30km que d’autres à 200, surtout sur l’autoroute. On passe les 200 km/h, tout baigne, on ne sent pas la vitesse, on double juste les voitures assez rapidement. 220km/h, la circulation devenait trop dense pour doubler, nous ne sommes pas allés plus vite, heureusement car la voiture commençait à trembler un peu.

« Putain, les mecs, je suis désolé, on ne dépassera par les 220km/h, je voulais vraiment vous emmener à 240km/h. » Le conducteur était vraiment désolé, limite mortifié de ne pas avoir tenu sa promesse envers nous. Nous, nous avions passé les 200 km/h, alors nous étions content (Axel surtout, mais moi aussi un peu, mais j’étais aussi soulagé de pas être allé jusqu’à 240km/h).

Voila l’histoire de comment j’ai rencontré 2 jeunes de banlieues qui trempaient dans le trafic de drogue. C’était 2 gars super sympas, blagueurs, avec qui on s’est bien marré, dont je me suis pas sentis si différent, et surtout, c’était des gars prêt à aider 2 auto-stoppeurs dans le besoin en s’arrêtant. On est loin de l’image TF1, non ?

Le stop, c’est dangereux pour les préjugés. 

Commenter cet article

Miline 05/06/2016 14:15

C'est tellement beau... pas seulement pour ton talent à l'écris. En faite non seulement c'est une belle morale de fin mais en plus de ça c'est très profond. Tu exprimes les choses de manière naturelle mais avec justesse, je déteste lire, il faut le savoir, et pourtant je te lis jusqu'au bout sans une once d'ennui. Tu as même l'humour juste, comment dire. Merci pour tes écris et tout ce que tu nous partage généreusement.

Tiffou 20/12/2015 21:41

Bouhou The Fuckin' one !