Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BerTramp - Les pérégrinations d'un errant moderne

La tatoueuse-pierceuse

9 Juin 2015, 10:34am

Publié par BerTramp

Voyager en auto-stop, c’est faire beaucoup de rencontre, avoir beaucoup de conversation. Une fois, je me retrouve à discuter avec une tatoueuse-pierceuse et il m’apparait vite que, grâce à son emploi, elle mène une vie … folklorique. C’est elle qui m’a raconté les anecdotes les plus savoureuses que je n’ai jamais entendu dans ma carrière d’auto-stoppeur.

 

La première :

Une fois, un petit vieux, tout tranquille en apparence, rentre dans son magasin et demande le plus naturellement du monde un prince Albert.

Mais un prince Albert, qu’est-ce que c’est ? C’est un piercing qui place un anneau sur la verge, celui ci rentre au niveau du frein et sort à travers l’urètre. Si vous êtes curieux et brave, google image pourra vous aider à mieux visualiser =D. Cette tatoueuse se retrouve devant ce petit vieux demandant une coquetterie, ma foi très rock’n’roll. Un peu étonnée, elle sent dans l’attitude du client qu’il n’a aucune idée de ce qu’il demande.

 

« Vous êtes sûr ? »

« Oui oui »

« Vous savez ce que c’est au moins ? »

« euh … »

 

Devant son hésitation, elle lui sort un modèle (un pénis en plastique percé) pour lui montrer de quoi il retourne. Le vieux, voyant ce qu’il a demandé, panique, hésite et finalement se rétracte. La pierceuse, devient alors vraiment curieuse. Qu’est-ce qui a poussé un petit vieux à rentrer dans son magasin pour demander un piercing pas très commun sans savoir de quoi il retournait ? Elle lui demande :

 

« Mais, pourquoi vous vouliez un prince Albert ? »

« C’est ma maîtresse qui m’a demandé ».

 

 

La deuxième anecdote est encore plus savoureuse, ou trash, ça dépend comment vous avez perçu la première.

Un autre jour, une petite vieille rentre dans la boutique. Ma conductrice me l’a décrit comme une petite vieille d’aspect très ordinaire, genre votre petite mamie qui vous fait des gâteaux avec un grand sourire. Et donc cette petite vieille toute adorable demande … 6 anneaux aux lèvres. Personne ne demande 6 anneaux aux lèvres de la bouche. Pas de quiproquo possible sur ce qui est demandé.

 

« Mais … vous êtes sûre ? Ca fait mal vous savez. » Demande la tatoueuse.

« Oh ne vous inquiétez pas, je sais ce que c’est, j’en ai déjà 6. Ah non, 5, j’oubliais, un coup de ceinture en a fait sauter un. »

Commenter cet article

Miline 05/06/2016 14:29

OH MY GOOOOD ce fou rire ! x)

Tiffou 20/12/2015 21:35

Très ouvert d'esprit !! Héhé